• Tic Tac....

    Tic Tac....

    Demain on change d'heure, et pour certain ça sera les déguisements d'Halloween pour récolter des bonbons et pour d'autre pour rendre hommage envers nos proches qui sont mort pour la Toussaint.

    Avant de commencer la sortie, voici un petit conte :

    "Les Fées, au temps où elles vivaient , honoraient après leur mort ceux qui avaient fait quelque bien pendant leur vie, et bâtissaient des grottes indestructibles pour mettre leurs cendres à l'abri de la malveillance et de la destruction du temps, et dans lesquelles elles venaient la nuit causer avec les morts.

    Et l'on dit que leur influence bienfaitrice répandait dans la contrée un charme indéfinissable, en même temps que l'abondance et la prospérité.

    C'est dans ce but et dans ces féeriques intentions qu'elles bâtirent la Roche-aux-Fées que nous avons dans un de nos champs.

    Ces fées, dit-on, se partagèrent le travail : quelques-unes d'entre elles restèrent au lieu où devait s'élever le monument, en préparaient les plans et l'édifiaient ; les autres, en même temps, tout en se livrant à des travaux d'aiguille, allaient dans la forêt du Theil, chargeaient leurs tabliers de pierres et les apportaient à leurs compagnes ouvrières, qui les mettaient en place.

    Mais elles ne comptèrent pas à l'avance ce qu'il leur en fallait. Or, il advint que le monument était terminé et que les fées pourvoyeuses étaient en route, apportant de nouveaux matériaux ; mais averties que leurs matériaux étaient inutiles, elles dénouèrent leurs tabliers, les déposèrent là où elles étaient quand l'avertissement leur parvint. Or, il y en avait dans la lande Marie ; il y en avait près de Rétiers ; il y en avait à Richebourg et dans la forêt du Theil. De là vient qu'on trouve dans tous ces endroits des pierres de même nature et provenant du même lieu que celles qui forment notre Roche-aux-Fées.

    Depuis longtemps les fées ont malheureusement disparu ; mais le monument est resté. Dans les nuits, quand la bise souffle au-dehors, on entend comme des plaintes dans la Roche-aux-Fées, et l'on dit que ce sont les morts qui reposent là qui appellent les fées protectrices, et que ces plaintes se renouvelleront jusqu'à ce qu'elles soient revenues."


    Après cette histoire, place à la sortie, avec un panier remplie de bonbon:

    Premier bonbon à la saveur sorcière et ses trois serviteurs :

    Un projet qui se faisait attendre et que nous prenons plaisir à ressortir. Merci à Luwna pour sa traduction et merci à Yaya pour son clean.
    Un Chapitre 4, où notre chère Dorothée continue à n'en faire qu'à sa tête.


    Deuxième bonbon saveur Démon et de sa servante :

    Dans ce Chapitre 09, on assiste à un match de tennis super déjanté. On peut dire qu'on ne s'ennuie pas avec Meiko et Lucifer.


    Et dernier bonbon qui est à la saveur du nouveau et de malédiction :

    Un Nouveau Projet qui commence à faire ses premiers pas dans la meute.
    J'espère que vous aimerez! Merci à Yaya pour ses cleans et ses éditions et merci à Luwna pour sa correction!

    Bonne lecture! 

     

     

     


  • Commentaires

    1
    léa
    Mardi 15 Novembre 2016 à 13:38

    merci pour les sorties, bonne continuation.

     

    dommage pour votre design la bannière est écrasé ça fait bizarre.

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 10:00

        Merci pour ton message d'encouragement.

        Pour ce qui est de la bannière, nous faisons au mieux.
        On prend note de votre remarque et nous essaierons d'être plus prudent quand au rendu.

        Merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :